Cahier du CCAH n°8 : vers une meilleure prise en compte de l’entrepreneuriat dans les parcours professionnels des travailleurs handicapés

Le 25 septembre dernier, h’up participait à la présentation du 8ème cahier du CCAH (Comité national Coordination Handicap), organisée par notre partenaire Handiréseau. Ses conclusions amènent à la prise en compte de l’entrepreneuriat comme véritable débouché professionnel pour les travailleurs handicapés et insistent sur l’importance de l’accompagnement.

Qu’est-ce que le CCAH ?

« Le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH) et ses membres accompagnent les porteurs de projets du secteur handicap dans l’objectif d’améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées et favoriser le vivre ensemble. » Plus d’information : https://www.ccah.fr/

Il participe au financement des projets, propose de la formation et du conseil aux structures qui s’engagent dans une démarche handicap.

Qu’est-ce que Handiréseau ?

Handiréseau a été fondé par Dominique du Paty de Clam, également adhérente de h’up. Pour en savoir plus sur son parcours, visitez notre article qui lui est dédié. C’est une agence de conseil et de formation qui œuvre pour l’intégration des personnes handicapées dans la vie professionnelle. Elle utilise des outils opérationnels d’accompagnement des structures visant à l’emploi direct, de l’intégration au maintien dans l’emploi.

« L’entrepreneuriat, nouvelle piste demploi des personnes en situation de handicap »

Le 8ème cahier du CCAH présentait un état des lieux de l’entrepreneuriat en France, ainsi que le lien non négligeable entre entrepreneuriat et handicap. h’up a été largement interrogé sur ces sujets, et en conclusion le cahier propose des mesures pour agir favorablement sur l’entrepreneuriat des personnes en situation de handicap. h’up a notamment défendu la création d’un fond d’investissement pour les entrepreneurs en situation de handicap. En effet, les entrepreneurs handicapés essuient bien plus de refus que la moyenne en raison de leurs problèmes de santé et de leur solvabilité perçue comme moindre par le secteur bancaire et assurantiel.

La présentation du cahier a été animée par Pierre Deniziot, Conseiller Régional d’Ile-de-France délégué au handicap,  Marie-Anne Montchamp, présidente de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie), Deza Nguembock, fondatrice de l’agence de communication E&H Lab, Lucas Akli-Pasquet, fondateur de la start-up Digital Inclusif Consulting, et la Directrice Générale h’up Pauline Arnaud-Blanchard.

Pour retrouver l’ensemble du cahier, rendez-vous directement sur le site d’Handiréseau !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *