Témoignage de Steves Hounkponou, multi-entrepreneur et écrivain

Steves Hounkponou

https://steveshounkponou.com/

Parles-nous de toi

J’ai 36 ans, je suis papa d’un petit garçon de 8 mois et suis originaire du Bénin. Je suis arrivé en France à l’âge de 14 ans pour jouer au Football à l’AJ Auxerre et on m’a décelé une maladie dégénérescente la HLA-B27 qui m’a placé dans l’incapacité de marcher pendant deux ans. Le diagnostic  des meilleurs chirurgiens de France était sans appel, je ne marcherai plus. En effet, la spondylarthrite ankylosante touche les hanches et la colonne vertébrale et il est vrai que j’ai été paralysé. Je n’ai pas pu marcher et me déplaçais en fauteuil roulant. Mais à force de changement d’état d’esprit, beaucoup de travail et d’abnégation, j’ai pu remarcher ! J’ai ensuite repris mes études pour un Bachelor en Management à Cambridge, puis j’ai fait une école de commerce en marketing du luxe, et une autre école de commerce en finance d’entreprise et de marché. Et ce avec un seul but, celui d’être entrepreneur. J’ai toujours voulu faire des études, découvrir le salariat pour apprendre et ensuite me lancer à mon propre compte. Je n’ai jamais voulu travailler pour quelqu’un. A travers les difficultés que j’ai vécues, je trouve que la vie est trop courte et qu’il faut vivre de sa passion et faire ce que l’on veut aujourd’hui. Mon propos n’est pas de dire que tout le monde doit être entrepreneur mais même salarié, il faut faire un métier qui nous passionne.

Parles-nous de ton entreprise

Instapreneur, j’ai lancé mon activité grâce à la plateforme Instagram. J’ai une agence de stratégie d’influence digitale et j’accompagne les marques et les personnalités sur leur image numérique.

Je suis également fondateur de l’Académie Steves Hounkponou. Nous accompagnons des personnes qui aimeraient réussir malgré des difficultés avec 3 types de clients : les entreprises établies, les néo-entrepreneurs et les étudiants, chômeurs ou personnes en reconversion professionnelle qui souhaitent lancer leur projet. Nous les accompagnons dans l’utilisation d’Instagram, des réseaux sociaux en général et d’internet (à traver la création de site web), pour digitaliser leur offre et rendre leur marque « bankable ». Pour cela nous utilisons la méthode que j’appelle SHK, qui est de  partir des difficultés de ces personnes ou marques pour en faire une force, partie intégrante de l’ADN et de l’identité de leur marque.

Je suis multi-entrepreneur car j’ai aussi une marque de vêtements, BHP, qui prône la confiance en soi. Elle est distribuée aujourd’hui dans 40 points de vente dont Le Printemps et United Arrows entre autres.

Enfin je suis auteur du livre  best-seller « J’avais toutes les excuses ».

Parles nous de ta relation avec h’up

J’ai rencontré les équipes de h’up par hasard, au Carreau du Temple, un soir où je collaborais sur un autre évènement. Eux préparaient leur soirée de gala pour les Trophées h’up. Et nous avons décidé de nous rencontrer et de travailler ensemble.

Là j’ai eu la chance d’intégrer le programme de la h’up académie et y ai découvert beaucoup de bienveillance, un bon collectif aussi, avec la rencontre d’autres entrepreneurs comme moi dans des projets divers et variés. Il est important d’être dans un forum de partages avec des personnes qui ont des projets aussi fabuleux et passionnants. Malheureusement le contexte sanitaire n’a pas aidé car j’espérais avoir l’occasion de rencontres physiques et cela a été rendu impossible.  J’ai également eu la chance d’être en lien avec une bénévole formidable, pleine d’idées et très sympathique, que j’aurais adoré avoir comme conseil à un stade moins avancé de mon activité. En effet, ensemble, nous avons réalisés que mon projet était déjà très avancé.

Il n’en reste pas moins que je pense sincèrement que c’est une chance d’avoir la h’up académie pour lancer son entreprise. En termes de visibilité, h’up a un gros réseau. En termes de conférences et d’organisation, c’est top et très adapté. Je le vois d’ailleurs dans le forum créé, ils ont aidé énormément de personnes. C’est important de participer à ce type de programme. En tout cas je le recommande vivement !

L’impact de la crise sanitaire sur ton projet professionnel

Pour ma marque de mode, ça a été challengeant car les commerces fermant, les enseignes n’ont pris aucun risque.

En revanche, tout le monde a dû se réinventer et mon agence, SHK, de conseil en stratégie digitale et conseil en image a explosé. J’ai signé plusieurs nouveaux clients et partenaires. L’agence a grandi donc je suis content. En fait, j’ai su rebondir car au départ ma marque de mode était davantage mise en avant que l’agence et aujourd’hui c’est l’inverse !

Un petit mot pour la fin ?

« Croyez en vous. Personne ne le fera pour vous ». Moi, je suis immigré, handicapé et on m’a dit que je ne marcherai pas, aujourd’hui je marche. On m’a dit que je ne ferai pas certaines choses, aujourd’hui j’ai la chance d’avoir trois entreprises et de pouvoir vivre de ma passion. Pour moi le handicap c’est une force et il faut en profiter pour entreprendre de grandes choses.

Comme Steves, propulsez votre entreprise en 9 mois et découvrez la h’up Académie.

h’up Académie est un parcours d’accélération individuel et gratuit pour les créateurs avancés et les entrepreneur(e)s en situation de handicap qui viennent de créer leur activité ou l’on créée il y a peu (moins de 3 ans).